6 conseils pour bien acheter un bien immobilier

| |

Vous envisagez d’acheter un bien immobilier pour en faire votre résidence principale où pour réaliser un investissement locatif ? Il s’agit d’une excellente décision, dans la mesure où la pierre reste un investissement sûr et accessible au plus grand nombre. Cela dit, pour éviter le risque de faire un mauvais achat, il convient de respecter certaines consignes basiques. Découvrez, dans cet article, 6 conseils à suivre pour réaliser votre projet immobilier dans des conditions optimales.

Conseil n°1 : jeter les bases d’un projet réussi

Un achat immobilier est loin d’être une démarche facile. Dans ce guide immo de Ma Petite Agence, découvrez quelques recommandations pour un projet immobilier réussi. Ce type de projet requiert une bonne préparation et surtout beaucoup de patience. Évitez à tout prix de céder aux coups de cœur, même si vous n’êtes jamais à l’abri des bonnes surprises. Mais malgré tout, personne n’est prémuni contre les erreurs, car les futurs acquéreurs ont tendance à se projeter sur la base d’une vision biaisée, qui fait abstraction de tous les éléments négatifs qui risquent de fausser et compromettre vos choix. En prenant le temps de bien vous préparer, vous serez en mesure d’éviter les mauvais plans, d’économiser de l’argent et du temps.

Conseil n°2 : suivre l’actualité immobilière

Le marché immobilier est en évolution permanente. Il ne cesse de fluctuer, en se développant ou en régressant. Par ailleurs, l’immobilier est soumis à des directives qui peuvent changer d’année en année. C’est le cas notamment de la fiscalité, des taxes, des prix, des règlementations, des dispositifs de défiscalisation, des aides et subventions, etc. Vous avez, ainsi, intérêt à suivre l’actualité immobilière pour réaliser votre transaction immobilière au moment opportun. Vous serez, ainsi, sûr de bénéficier de conditions exemplaires pour la réalisation d’une bonne affaire.

Conseil n°3 : étudier le marché immobilier local

Vous devez étudier le marché immobilier local pour développer une idée globale de la nature des biens proposés, de leurs typologies et des prix pratiqués. Vous pourrez trouver toutes les informations dont vous avez besoin en consultant les annonces immobilières en ligne. Vous cernerez les biens à cibler et aurez plus de facilité à fixer le budget adéquat. Vous pourrez également repérer les biens vendus à des prix supérieurs à ceux du marché, ainsi que ceux proposés à des prix cassés. Une vente à bas prix doit vous alerter et susciter votre méfiance.

Conseil n°4 : apprendre l’art de la négociation

Tentez de négocier le prix proposé par le vendeur. Si certains biens se vendent sans négociations, ces cas restent des exceptions. En effet, les vendeurs ont parfois tendance à demander un prix supérieur à celui du marché pour être en position de force lors des négociations demandées de la part des acquéreurs. Vous devez donc saisir cette opportunité pour obtenir une diminution du prix du bien.

Conseil n°5 : prendre en compte les frais annexes

Pour mesurer l’ampleur de votre projet d’achat d’un bien immobilier, in convient de prendre en compte deux types de frais annexes :

  • ceux relatifs à l’acquisition du bien (frais d’agence immobilière, frais de notaire, coût réel du crédit immobilier, frais de dossiers divers, etc.) ;
  • ceux relatifs à la propriété du bien (taxe foncière, frais de rénovation et d’entretien, copropriété, etc.).

Conseil n°6 : choisir le financement adéquat

Un crédit immobilier vous engagera sur de nombreuses années et vous êtes tenu de le rembourser quoi qu’il en soit. Les crédits immobiliers ne sont pas tous identiques. Les conditions d’octroi et les taux diffèrent d’une banque à l’autre ! Vous êtes, de ce fait, invité à ne pas perdre de vue votre situation financière, vos capacités, ainsi que le dispositif complémentaire auquel vous pouvez prétendre pour concrétiser votre projet immobilier. En effet, vous devez scruter toutes les pistes qui pourraient vous aider à minimiser l’impact du crédit immobilier sur votre situation financière.

Précédent

Comment devenir propriétaire d’un appartement neuf à Montpellier ?

Les bienfaits de l’électrostimulation

Suivant

Laisser un commentaire