#

Le Vietnam, une destination dépaysante

Pour se dépayser, le Vietnam est une destination idéale. La culture, les paysages et les monuments locaux sont tellement différents de ce que l’on peut voir en Occident. Dans ce pays, par exemple, se faire la bise n’est pas courant. À la place, les locaux baissent la tête en souriant pour se saluer. Dans le cas où deux personnes se connaissent assez bien, ils peuvent se serrer la main. Mis à part cela, comme dans la plupart de contrées asiatiques, au Vietnam, il est coutume de se déchausser avant d’entrer chez quelqu’un ou dans des lieux sacrés tels que les temples. Pour plus de praticité, les voyageurs sont invités à apporter des tongs lors de leurs circuits au Vietnam. Ces sandales sont faciles à enlever et à remettre. Pour ce qui est des tenues vestimentaires, les shorts et les débardeurs sont tolérés dans quelques endroits. Cela dit, pour éviter tout problème, il est conseillé de porter des vêtements descentes surtout dans les pagodes.

Les monuments

Au Vietnam, il n’y a pas qu’une riche culture à découvrir, il y a également de nombreux édifices méritants un détour. D’ailleurs lors de leurs séjours, les touristes sont vivement invités à visiter l’ensemble de monuments de Hué. Ce complexe comprend la fameuse Cité pourpre interdite. Jadis, cette partie de la Cité impériale était réservée à l’Empereur du pays, à sa famille ainsi qu’à quelques eunuques et servantes. À part ces privilégiés, les intrus étaient immédiatement exécutés. Depuis l’autorisation de son accès, la Cité pourpre interdite, renommée la Cité pourpre impériale, constitue un attrait touristique à ne pas manquer durant un circuit au Vietnam. Une fois à l’intérieur, les visiteurs auront l’occasion de se rendre au théâtre royal. Il s’agit d’un endroit où des spectacles traditionnels sont parfois donnés. Ce serait une opportunité pour découvrir les danses et les chants vietnamiens.

La cuisine

Un circuit vietnamien ne serait pas complet si les voyageurs ne goûtent pas aux spécialités locales au cours de leur séjour. La cuisine de ce pays propose divers mets qui ne laisseront pas les gourmets indifférents. Parmi les plats à absolument découvrir pendant une expédition, il y a le bún thịt nướng. Ce dernier est composé de légumes, de nouilles de riz, de viande grillée et d’un nem. Il est généralement agrémenté d’une sauce sucrée, un vrai délice pour le palais. Pour les amateurs de soupe, manger un bol de phở bò est vivement conseillé lors d’une escapade au Vietnam. Il s’agit d’un mélange de pousses de soja, de viande, de nouilles de riz et d’aromate arrosés de bouillon. Cette recette se décline avec du poulet, du porc ou du bœuf. Bref, il y en a pour tous les goûts. Par ailleurs, les fins connaisseurs en matière de dessert ne seront pas déçus durant leur voyage sur ce territoire. Ils pourront goûter à l’une des douceurs les plus exotiques du pays, la glace au durian. Ce sorbet est principalement constitué de durian, un fruit mondialement connu pour son odeur abominable.

Ecrire un commentaire

Voir les commentaires