#

Fenêtre anti-bruit actif : la solution miracle contre les bruits extérieurs !

Les fabricants de menuiserie aluminium sont désormais capables de mettre au point des fenêtres anti-bruit actif. Pour les personnes qui habitent des zones urbaines donnant sur une artère principale, ce concept est tout simplement miraculeux, car il va leur permettre de se débarrasser des bruits extérieurs tout en aérant leur domicile !  

Comment ça marche ?

La fenêtre anti-bruit actif fonctionne avec le même principe que les casques anti-bruit : on installe des micros à l’extérieur qui envoient des ondes capables d’atténuer toute sorte de bruits. C’est donc une excellente nouvelle pour ceux qui souffrent des bruits de circulation à chaque fois qu’ils veulent aérer leurs domiciles. Les résultats des tests effectués dans les laboratoires du groupe Technal sont surprenants. En effet, si vous maintenez votre fenêtre équipée de cette technique entrouverte de 10 cm, le bruit est réduit de plus de 300 fois ! Cette réussite n’est pas le fruit du hasard. Elle résulte d’un grand effort R&D de LMA (laboratoire de mécanique et d’acoustique) et du CNRS de Marseille qui travaillent sur ce projet depuis 2014.

Le point sur la technologie utilisée

Cette fameuse fenêtre magique combine une technologie active et une autre passive. Côté passif, la fenêtre dispose d’un isolant fait de laine minérale d’une épaisseur de 6 à 20 cm que l’on place sur les montants extérieurs du cadre. Cela permet d’atténuer et de piéger le bruit. L’aspect actif quant à lui est plus développé, car il analyse les bruits venant de l’extérieur avant de générer une onde inverse qui minimise les nuisances sonores.

A quel prix peut-on en bénéficier ?

Pour l’instant, cette technologie coûte cher chez les fabricants de menuiserie aluminium. Le montant peut dépasser les 800 euros pour une seule fenêtre. La bonne nouvelle, c’est que cette technique se développe et se démocratise. Bientôt, même les bruits de chantiers et de moteurs d’avion ne pourront pas vous empêcher de faire votre sieste !

Ecrire un commentaire

Voir les commentaires