#

En route pour les sites touristiques hors du commun de l’Inde

L’Inde fait partie des destinations à privilégier pour les globe-trotteurs en quête d’évasion et de découverte. Effectivement, cette magnifique contrée possède plusieurs endroits exceptionnels où les estivants pourront passer des vacances mémorables. De plus, ces adresses permettent aux routards de s’adonner à plusieurs activités et surtout oublier leur routine habituelle.

La ville de New Delhi, la capitale animée de l’Inde

New Delhi est une des destinations incontournables pendant un séjour de découverte en Inde. Cette métropole de près de 250 000 habitants se trouve dans le territoire de Delhi, au nord du pays. Elle a été fondée au XXe siècle par les Britanniques qui souhaitaient déplacer la capitale du Raj britannique. Dans cette localité, les routards peuvent admirer le pilier de fer de Delhi. Cette curiosité métallurgique est un vestige archéologique se trouvant à proximité du complexe de Qûtb Minâr. Elle a été conçue par le râja ChandraGupta II de la dynastie des Gupta. Malgré qu’elle soit faite de fer pur à près de 99 %, elle ne rouille pas à cause des aléas du climat. Cette résistance est due à couche d’hydrogénophosphate de fer cristallin qui enveloppe cette œuvre. Les estivants ont également la possibilité de visiter le Gandhi Smriti, un musée consacrée au Mahatma Gandhi.

La métropole de Jaipur, une ville pittoresque de l’État du Rajasthan

Jaipur est une ville paisible se trouvant dans une cuvette protégée par la chaîne de montagnes des Ârâvalli. Elle a été créée en 1727 par le mahârâja Jai Singh II, un râjput de la famille des Kachhwâhâ. Elle est réputée pour ses nombreux monuments hors du commun. En séjournant dans cette localité lors d’un voyage en Inde, les routards sont invités à visiter le Yantra Mandir. Ce site est un observatoire érigé à l’intention du gourou de Jai Sing II. Il a été conçu dans l’optique d’établir les thèmes astraux et de définir les périodes propices pour les événements importants. Il est classé en tant que patrimoine mondial depuis 2010. Mis à part cela, les estivants ont également la possibilité de voir le palais des vents. Ce bâtiment, en forme de pyramide de cinq étages, est considéré comme l’une des merveilles de l’architecture radjpoute. Il a été érigé en 1799.

Le parc de Gir, un sanctuaire naturel du territoire indien

Le parc national et sanctuaire faunique de Gir est une réserve d’environ 258 km² situé dans l’État du Gujarat. Ce havre de paix est prisé des routards pour sa biodiversité remarquable. En effet, ce site est l’unique endroit de la planète où les lions asiatiques sont à l’état sauvage. En s’aventurant dans cette zone protégée, les amateurs de birdwatching verront près de 300 espèces d’oiseaux. Parmi les spécimens connus, on peut citer le kétoupa brun, la brève du Bengale et le rarissime aigle de Bonelli. Les estivants croiseront également plusieurs mammifères tels que l’antilope Nilgaut, le pangolin, le léopard ou encore le chaus. Par ailleurs, une escapade à Gir est une occasion pour les écotouristes d’admirer plusieurs crocodiles des marais. Ce reptile est gravement menacé de disparition. Pour information, la période de novembre à mars est le moment idéal pour explorer ce parc. Cela dit, des pistes sont inaccessibles aux routards.

Ecrire un commentaire

Voir les commentaires