#

ILERI Ecole Internationale à Paris

Avis tradpress sur le site web:

« Un véritable melting pot »

Ecole des relations internationales par excellence, ILERI à fait le choix depuis toujours d’offrir à ses étudiants une ouverture sur le monde afin de leur permettre de découvrir les différents environnements auxquels ils pourront plus tard être confrontés…

« L’institut de la diversité…. »

ILERI est l’établissement parisien qui vous permet depuis plus de 50 ans d’accéder à des études internationales comme aux sciences politiques. Afin de vous préparer au mieux à votre future carrière qui se fera très certainement à l’étranger, cette école internationale à fait le choix de vous plonger dés votre arrivée dans un monde de diversité.

Le corps professoral est notamment composé d’enseignants universitaires et agrégés,  venant de divers horizons, chacun pouvant vous enseigner sa spécialité  dans sa langue maternelle,  toujours dans le but de vous familiariser avec votre futur domaine d’activité.

La formation relations internationales prend enfin tout son sens chez ILERI notamment grâce au contenu de ses cours tous très complets et généralistes pour permettre au plus grand nombre d’acquérir la polyvalence recherchée aujourd’hui par le monde de l’entreprise.

« ….et de la mixité »

ILERI, Ecole Internationale fait le choix, de plus, de favoriser les relations internationales également entre élèves grâce à une volonté d’accueil d’étudiants de divers horizons et pays. Les étudiants étrangers y sont nombreux, la mixité étant dans notre société actuelle une richesse indéniable.

Grâce aux divers échanges interculturels que vous aurez pratiqués pendant votre cursus, vous serez force de proposition et saurez faire preuve de flexibilité et d’adaptabilité pour vous intégrer au mieux dans une carrière internationale.

ILERI est depuis plus de 50 ans, l’institut de tous les possibles, l’école qui forme les hauts responsables de demain, les décisionnaires de notre avenir….

L’ILERI sur wikipédia cliquez ici

Ecrire un commentaire

Voir les commentaires