#

Créer son entreprise en ligne

Depuis ces dernières années, près de 500 000 entreprises ont été créé en France. Elle est même devenue le troisième pays mondial de l’innovation après les Etats-Unis et le Japon. Sans parler de son environnement qui favorise le développement des start-up. Mais pour aller encore plus loin, il est maintenant possible de créer une entreprise en ligne et ceci quel que soit le statut juridique adopté : SARL, SASU, EURL, SAS, SCI, auto-entreprise ou association.

Pourquoi créer une entreprise en ligne ?

Grâce à une entreprise en ligne, un entrepreneur peut décider de tout gérer lui-même de confier les tâches à un professionnel, notamment à un expert-comptable ou à un prestataire en ligne. Il y a lieu de noter que si on opte pour la première option, il est nécessaire d’avoir des compétences dans plusieurs domaines et de consacrer du temps pour accomplir tout le travail. Mais s’il y a lieu de délègue la création de l’entreprise à un partenaire, les risque sont réduit et le chef d’entreprise peut bénéficier de plusieurs avantages complémentaires, à savoir : le suivi personnalisé et régulier, l’élaboration de toute déclaration, l’établissement de tout le document, la garantie du développement de l’entreprise ainsi que celle de la réussite des projets.

Les étapes de création d’une entreprise en ligne

Pour parler des démarches à suivre pour la création de l’entreprise, tout d’abord, il y a lieu de rédiger les statuts de l’entreprise d’une manière dématérialisée. Pour ce faire, il faut télécharger un modèle de statuts sur un site déjà existant, puis il fait compléter le formulaire. Notons que ce dernier doit contenir toutes les mentions obligatoires avec toutes les clauses additionnels. Ensuite, il faut publier un avis de constitution, effectuer une déclaration de création de personne morale, faire une déclaration de non condamnation pour chacun des dirigeant, réaliser un dépôt des apports en numéraires sur un compte bloquer pour obtenir un certificat des dépôts des fonds et enfin, faire appel à un commissaire au compte pour vérifier les apports. Notons que le dirigeant d’entreprise peut signer électroniquement les documents. Après, il y a lieu de transmettre en ligne la demande d’immatriculation de l’entreprise. Pour cela, il faut créer un compte sur le site infogreffe, compléter le formulaire en ligne, ajouter les pièces justificatives et payer les frais d’immatriculation par carte bancaire. Un mail va confirmer la réception du dossier et l’extrait K-Bis va être renvoyé. Par ailleurs, un chef d’entreprise peut également utiliser les plateformes en ligne pour l’aider à s’occuper de l’ensemble des démarches de création de l’entreprise. En effet, ils peuvent se charger de la rédaction automatique des statuts, l’accomplissement des formalités et le collecte des justificatifs nécessaires. Et mieux encore, s’il s’agit du avocat en ligne sérieux, celui-ci peut faire le suivi complet du dossier, mais avec un tarif plus élevé. En bref, il est conseillé d’être accompagné par un expert-comptable travaillant dans un cabinet en ligne, tel que keobiz par exemple, afin de simplifier la création d’entreprise. De surcroît, il est nécessaire d’avoir un conseiller compétent et expérimenté pour assurer la gestion de l’entreprise, notamment un PME.

Ecrire un commentaire

Voir les commentaires